La polémique enfle sur la « regulation » au sujet des vaccins ou tests PCR payant dans les secteurs de l’éducation et de la Santé. Un sujet qui a été abordé dans l’émission Tempo la So hier. La directrice d’une crèche est intervenue et a affirmé que la plupart de son personnel, 32 sur 35, ne souhaite pas se faire vacciner. Elle dit respecter ce choix.

Ainsi, Julie relate que les autorités lui ont fait savoir que sa crèche n’aura pas l’autorisation à rouvrir. Elle ne compte pas se laisser faire et soutient aussi que le refus de faire un vaccin n’est pas un motif de licenciement.