Auteur de plusieurs livres, notamment sur l’histoire politique du pays, et notamment ‘Ennemis intimes, Jugnauth-Bérenger’, Jean-Claude de l’Estrac est parmi ceux qui ont longtemps côtoyé Sir Anerood Jugnauth.

Jean-Claude de l’Estrac affirme que la capacité de SAJ de prendre des décisions rapidement le distingue des autres. Il évoque aussi les valeurs de travail, d’effort et de discipline de l’ancien Premier ministre, qui lui ont été inculqués par son père.

Revenant sur le personnage lui-même, il raconte que Sir Anerood Jugnauth est devenu ce qu’il est de par l’expérience de la vie qu’il a eue. Notamment une enfance dans la pauvreté, en étant laboureur en même temps que collégien.

Article précédentDevant le Sun Trust hier : « Ici, SAJ a connu des moments de gloire mais aussi des moments de tristesse », se remémore Joe Lesjongard
Article suivantCommission d’enquête sur la drogue en 1987 : Raj Dayal, alors commandant de la SMF, raconte comment une tentative d’assassinat sur SAJ a été déjoué