Raj Dayal avait été nommé commandant de la SMF en juillet 1986. Peu de temps après, Sir Anerood Jugnauth annonce une commission d’enquête sur la drogue en 1987. Raj Dayal avait sous sa responsabilité les dossiers de la commission Rault.

L’ancien commandant de la SMF affirme que la vie de Sir Anerood Jugnauth était alors en danger et qu’il y a eu une tentative d’assassinat sur le Premier ministre d’alors.

Raj Dayal raconte comment cette tentative d’assassinat a été déjouée. Sir Anerood Jugnauth a pris place à bord d’une autre voiture que celle véhiculant le Premier ministre.

Article précédentDécès de SAJ : ‘il a vécu dans l’extrême pauvreté, a été collégien et laboureur en même temps et c’est ce qui a forgé son caractère’, soutient Jean-Claude de l’Estrac
Article suivantLe nombre de cas actifs au niveau local se passe à 193