Comment le gouvernement compte-t-il manœuvrer en vue du budget ? Va-t-il une nouvelle fois puiser des fonds de la banque centrale ? C’est ce que redoute le leader du Reform Party.

Roshi Bhadain revient sur le dernier budget où le ministre des Finances avait justement pris Rs 60 milliards de la Banque de Maurice pour ensuite affirmer qu’il n’y avait pas de déficit budgétaire.

Roshi Bhadain lance ainsi une mise en garde au gouverneur de la Banque de Maurice surtout après la piqure de rappel de la Banque mondiale et du FMI. Il lui demande de ne pas laisser faire Renganaden Padayachy pour une nouvelle fois avoir recours aux fonds de la Banque centrale pour financer son budget.