En conférence de presse cet après-midi, le président de la Government Service Employees Association dit avoir soumis au ministère de la Fonction publique un document contenant une série de propositions pouvant améliorer la qualité du service dans le secteur public.

Radhakrishna Sadien rappelle que la Public Service Commission est chargée du recrutement dans le secteur public. Malheureusement, elle délègue souvent ce pouvoir aux ministères. Cela débouche alors sur le recrutement d’agents politiques ou de personnes qui n’ont ni la compétence ni les qualifications requises.

Pour toutes ces raisons, la GSEA réclame que la PSC doit dotée de pouvoirs supplémentaires.

Article précédentÀ Baie du Tombeau : saisie de plus de 6 millions de papiers à rouler
Article suivantUne journaliste bangladaise qui a révélé des corruptions dans l’achat de médicaments arrêtée