Le CCID a enclenché les grands moyens dans la soirée de dimanche à Lundi. Des policiers ont débarqué chez Me. Rama Valayden à 2 heures du matin pour l’emmener aux Casernes Centrales. Cette interpellation est liée à la manifestation pacifique devant la mairie de Port-Louis en soutien au Palestine.

À l’arrivée des policiers à son domicile, Me. Rama Valayden a demandé sous quelle charge il était interpellé. Cela ne serait toujours pas clair à ce stade. Il est représenté notamment par Mes. Roshi Bhadain et Sanjeev Teeluckdharry.

Il nous revient aussi que Me. Shazad Mungroo qui était sur place pour représenter Me. Valayden a du se retirer car les enquêteurs l’ont informé qu’il serait aussi inquiété dans cette affaire, car il était présent hier lors de la manifestation.

Deux autres personnes ont aussi été interpellées plus tôt dans la soirée. Il s’agit de Sheil Muktar Hossenbacus et Noorani Aurdally, respectivement constituency clerk des députés travailliste, Osman Mahomed et Eshan Juman.

Article précédentInterpellation de Rama Valayden aux Casernes Centrales aux petites ce matin : « J’ai entendu les policiers dire au téléphone sous quelle charge Rama serait interpellé » déplore Taslima Valayden
Article suivantInterpellation de Rama Valayden aux petites heures ce matin : « c’est inacceptable d’arrêter une personne à une heure pareil », déplore Nando Bodha