Un texte de loi sera bientôt introduit au Parlement pour amender la Local Governement Act. Il permettra au gouvernement de renvoyer les élections régionales en cas d’urgence publique, de maladies transmissibles et de période de quarantaine. Les amendements ont été avalisés par le Conseil des ministres vendredi.

C’est inacceptable, réagit Paul Bérenger. Il soutient que le gouvernement utilise la Covid-19 comme prétexte pour renvoyer les élections municipales pour deux ans. Et de rappeler que le même gouvernement parle de rouvrir les frontières malgré la situation de Covid-19 dans le pays.

Paul Bérenger explique que l’incertitude la plus totale plane quant à la tenue des élections municipales.