Légalement rien n’empêche un citoyen mauricien de se rendre à Agalega, a déclaré Pravind Jugnauth au début de la séance parlementaire du jour.

Néanmoins, les conditions à respecter pourraient décourager les plus téméraires. Le Premier ministre a expliqué que tout visiteur potentiel doit informer l’Outer Islands Development Company, qui est l’organisme qui gère Agalega et qui s’occupe de tout déplacement dans l’île.

Pravind Jugnauth a ajouté que le Mauritius Trochetia se trouve actuellement à Sri Lanka et ne mettra le cap sur Agalega que le 28 mai 2021.

Toutefois, le protocole sanitaire en place impose à tout visiteur de passer 14 jours dans un centre de quarantaine à ses frais et d’avoir 3 tests PCR négatifs. Toutefois, si la date de départ est repoussée, la personne devra demeurer dans le centre de quarantaine. Le Premier ministre a aussi indiqué qu’une fois à Agalega, le Mauritius Trochetia ne retourne à Maurice qu’après 5 à 6 jours.