Le député mauve revient en 2015 et rappelle que le ministre des Finances d’alors, Vishnu Lutchmeenaraidoo avait qualifié d’alarmant la situation de la dette publique alors qu’elle était à 61% du PIB. Reza Uteem se demande que va dire maintenant le gouvernement quand ce chiffre est passé de 61 à 91%.

Au passage, il déplore que l’argent ne soit pas utilisé de manière judicieuse et évoque des gaspillages par millions. La situation est devenue dangereuse dénonce Reza Uteem.

Pour lui, la dette publique est bien plus de 91% du PIB. Selon Reza Uteem, le gouvernement hypothèque l’avenir des générations futures.