Après le député de la circonscription no 3 Salim Abbas Mamode hier, c’est au tour de Yannick Cornet de soumette sa démission ce vendredi.

Contacté au téléphone, il confirme son départ et annonce d’autres démissions dans les prochains jours.

Dans sa lettre envoyée au leader du PMSD, Yannick Cornet affirme que la direction du parti a changé depuis les législatives de 2019. Il ajoute que les jeunes ne bénéficient plus de la même considération.

Il soutient enfin que la méritocratie n’a plus de place au sein des bleus.

Contacté, un cadre du PMSD affirme que Yannick Cornet n’assiste plus aux réunions depuis plus d’un an. Et qu’il a été officiellement exclu du parti il y a trois semaines.