En conférence de presse cet après-midi, le groupe parlementaire du Parti travailliste est revenu sur le vol MK 111 qui a atterri à Maurice dans la nuit de mercredi à jeudi.

Selon le Dr Arvin Boolell, il y avait 18 cadres de Larsen & Toubro à bord de l’appareil. Il rappelle que le gouvernement avait assuré qu’il n’y aurait aucun passager indien dans l’avion.

Pour lui, avec ce mensonge, le gouvernement a mis à risque tous les passagers qui étaient à bord de l’avion. Le pays, ajoute-t-il, court le risque d’être confronté à un super spreader.