Le leader de l’opposition affirme qu’avec ses déclarations publiques, l’ancien Deputy Prime Minister vient donner raison à l’opposition.

Xavier-Luc Duval réitère son appel pour l’institution d’une enquête indépendante afin de situer les responsabilités des uns et des autres, de trouver les responsables de la situation et de faire des recommandations afin d’éviter des cas similaires à l’avenir.

Xavier-Luc Duval cite aussi une étude publiée dans le magazine The Lancet en 2017. Il s’interroge sur ce qu’a fait Ivan Collendavelloo pour soulager les patients souffrant de problèmes rénaux en 2017, lorsqu’il était no 2 du gouvernement.