Le spécialiste technique de l’Information and Communication Technologies Authority se veut rassurant. Lors de son intervention dans le Hardtalk hier, il a fait comprendre que pour le moment, l’institution n’a fait que faire des recommandations. L’objectif est de sonder le public et aussi d’avoir des contre-propositions.

À ce stade dit-il rien ne dit que ce sont les propositions de l’ICTA qui seront retenues et incluses dans la loi.