Au moins 22 patients sont morts par manque d’oxygène dans un hôpital public de l’État du Maharashtra, dans l’ouest de l’Inde à la suite d’une fuite de réservoir, a déclaré un responsable gouvernemental.

“Le réservoir d’oxygène a eu une fuite lors du remplissage, et cela a causé la mort de 22 patients”, a déclaré à Reuters Suraj Mandhare, un fonctionnaire du district de Nashik, dans le Maharashtra, ajoutant que l’hôpital traitait les patients atteints du COVID-19.

L’Inde a signalé mercredi un nombre record d’infections et de décès liés au coronavirus, avec 295.041 cas et 2.000 morts enregistrés en une seule journée.

Une pénurie d’oxygène et des hôpitaux débordés ont donné lieu à une situation chaotique dans les États les plus touchés.