Il s’agit d’une habitante de Tyack, âgée de 55 ans, qui était admise à l’hôpital de Souillac. Son état de santé s’était sérieusement détérioré ces derniers jours.  Le bilan s’alourdit.

 

Selon les chiffres communiqués par le National Communication Committee le 12 avril dernier, 42 des 89 patients dialysés de l’hôpital de Souillac ont été testés positifs.

Au total, 11 patients sous dialyse sont décédés. Parmi, 9 étaient positifs à la Covid-19 et 2 négatifs.

À ce jour, 3 décès seulement ont été attribués à la Covid-19. Pour les 8 autres, la cause serait des complications liées à leur état. Les autorités n’ont cependant pas encore communiqué sur la cause du décès de la dernière victime, soit l’habitante de Tyack.

Au Parlement hier, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a affirmé que 1 579 patients suivent un traitement dans les 13 centres de dialyse, dont 7 publics et 6 privés.

Quant au leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, il a réclamé une enquête pour faire lumière sur le décès des patients dialysés. C’était le thème de la Private Notice Question hier.

Plusieurs patients estiment qu’ils ont été contaminés dans les véhicules qui les ont transportés à l’hôpital de Souillac.

Ce matin, une patiente dialysée a appris que les résultats d’un test PCR effectué hier sont positifs. Elle dit ne pas comprendre comment une telle chose est arrivée. Car elle est restée en quarantaine pendant 21 jours et tous les tests effectués durant cette période étaient négatifs.

Hier, elle a été soumise à un test PCR après sa séance de dialyse à l’hôpital de Souillac. Ses résultats sont positifs. Elle a été admise à l’hôpital de Souillac.