La petite fille allègue que son grand frère aurait fait des gestes obscènes  devant elle.  Les faits se sont produits dans la chambre de leurs parents à Roches-Noires, raconte-t-elle.

Son frère   lui aurait demandé de ne rien leur dire. La fillette dit ne pas se souvenir de la date exacte, quand  ou l’incident s’est produit.

La victime a porté plainte en compagnie des officiers de la CDU, et d’une psychologue.

Elle a été examinée par un médecin, et n’a pas subi aucune  blessure.