Face à la presse cet après-midi, le groupe parlementaire des rouges a soutenu la demande du leader de l’opposition pour l’institution d’une enquête afin de faire lumière sur le décès des dix patients dialysés.

Arvin Boolell, chef de file du PTr au Parlement, a même réclamé la démission du ministre de la Santé.