C’est lors d’un exercice de Stop and Search que les policiers de la localité et des officiers de la Commission anticorruption ont découvert un camion transportant 217 kilos de poulet, jugés impropres à la consommation.

Selon nos recoupements, le poulet se trouvait dans des sacs en raphia. C’est l’odeur qui a poussé les policiers à contacter les officiers du ministère de la Santé. Les sacs ont été saisis.

Le chauffeur du camion, un habitant du village de Banane et son aide, ont été appelés à s’expliquer au poste de police de Dubreuil.

Le ministère de la Santé et celui du Commerce ont initié une enquête.