Vainqueur de Southampton après une rencontre fermée (1-0), Leicester disputera, contre Chelsea, sa cinquième finale dans cette compétition.

Dans un mois, le 15 mai précisément, Leicester reviendra à Wembley pour y disputer la finale de la FA Cup, cinquante-deux ans après sa dernière participation à ce stade de la compétition. En battant très difficilement Southampton (14e de Premier League), qui n’avait pas encore encaissé de but dans cette épreuve, les hommes de Brendan Rodgers, troisièmes en championnat, se sont offert une confrontation de prestige contre Chelsea, vainqueur de Manchester City, la veille (1-0).

Les Foxes, dominateurs stériles malgré un centre d’Ayoze Pérez que Kelechi Iheanacho n’a pu pas reprendre (27e) ou une tentative de Jamie Vardy qui a échoué devant Fraser Forster (34e), ont dû se contenter d’un seul but, assez chanceux, un peu avant l’heure de jeu. Iheanacho a vu sa frappe hors cadre remise en jeu par Jannik Vestergaard et lui revenir dessus. Cette fois-ci, l’attaquant nigérian, quatre buts en FA Cup, ne s’est pas raté (55e) devant les 4 000 spectateurs autorisés.

Leicester disputera la cinquième finale de son histoire dans une compétition qu’il n’a jamais remportée (finaliste en 1949, 1961, 1963, 1969).

Source : lequipe.fr