Avec le confinement national  dans le pays, pour une deuxième année consécutive, le Ramadan se déroulera dans un contexte inédit. Les mosquées comme les autres lieux de culte restent fermées. Les fideles sont ainsi conseillés de prier et jeuner à domicile.