Suite à une plainte de Jenssy Sabapathee au poste de police de Camp Levieux le 23 mars dernier contre un policier de cette unité, qui aurait posté des photos indécentes d’elle sur l’application Telegram, le présumé suspect aurait affirmé avoir égaré son portable entre 14 h 30 et 16 heures le même jour de la publication.

L’assistante juridique et travailleuse sociale allègue qu’elle a des preuves qui prouvent que le policier a été en contact avec une tierce personne dans la soirée du 23 mars dernier. Jenssy Sabapathee a porté plainte au CCID.

Rappelons que c’est Jenssy Sabapathee qui avait récemment alerté le CCID, après avoir reçu des témoignages de jeunes filles dont les photos compromettantes circulaient sur Telegram.