Joli coup de filet réalisé par les membres de l’ADSU de la  Western Division, hier. Les hommes du Detective Inspector Doobaree ont perquisitionné le domicile de Leena Deceuninck, 38 ans, à Rivière-Noire.  Lors de cette opération qui s’est avérée fructueuse, plus de 3 kilos de cannabis et 23, 430 graines ont été saisis.

C’est à la base d’informations précises que les limiers de la brigade anti-drogue de la  Western Division ont monté cette opération. Lors de cette perquisition à 50, plantation Margery, Rivière-Noire, plus de 3 kilos de cannabis et 23 430 graines de cannabis ont été saisis.

Les limiers ont aussi découvert 1375 plantes de cannabis mesurant entre 6 et 60 centimètres, 7500 papiers à rouler, une balance électronique ainsi qu’une arme à feu. Une somme de Rs 67, 700 que la police soupçonne  de provenir du trafic de drogue, a aussi été retrouvée.

Le domicile perquisitionné était également  occupé par un soldat Kurde âgé de 28 ans.  Les limiers de l’ADSU ont par la suite perquisitionné la maison de l’époux de Leena Deceuninck, toujours à Rivière-Noire. Les hommes du Detective Inspector Doobaree sont tombés sur 160 plantes ,504 graines et 28 grammes de cannabis.

Lors de son interrogatoire, l’époux de Leena Deceuninck, Peter Hans Deceuninck a soutenu que cette drogue appartient à son épouse. Quant à  Leena Deceuninck, elle est passée aux aveux.

Pour ce qui est du soldat Kurde, qui est arrivé au pays le 17 octobre dernier, il a expliqué qu’il n’est pas du tout impliqué dans cette  affaire de trafic de drogue. Les trois accusés seront provisoirement inculpés pour “drug dealing with aggravating circumstances” et de “cultivating cannabis plants”