L’Inde a enregistré hier 115.736 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus sur une journée, selon les données officielles publiées ce mercredi matin, un record quotidien depuis le début de la crise sanitaire dans le pays.

Tandis que le bilan de l’épidémie de Covid-19 dépasse désormais les trois millions de morts dans le monde, les données du ministère de la Santé en Inde sont inquiétants. 630 décès supplémentaires liés au COVID-19 ont été recensés lors des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan à 166.177 morts.

La semaine dernière, New Delhi, la capitale, avait enregistré plus de 3.500 cas en 24 heures, un record cette année, mais les autorités sanitaires excluent pour l’heure un nouveau confinement. D’environ 15.000 début mars, le nombre de nouveaux cas positifs au coronavirus recensés quotidiennement en Inde est passé à près de 90.000 ces derniers jours.

 

Quelque 12 millions de contaminations ont été officiellement enregistrées dans le pays depuis le début de l’épidémie, ce qui place l’Inde, pays de 1,3 milliard d’habitants, au troisième rang des pays les plus touchés en nombre d’infections, derrière les Etats-Unis et le Brésil.