Les mesures prises par le speaker sont disproportionnées, affirme le député du Parti Travailliste. Ainsi après consultation avec ses hommes de loi, il a décidé d’entamer des actions légales. Le Dr Boolell dit espérer que la cour agira dans les plus brefs délai, et qu’un ruling soit rendu au plus vite, car cette démarche concerne la démocratie parlementaire, rappelle l’ancien leader de l’opposition. Le Dr Boolell avise aussi que ni lui, ni ses collègues Paul Bérenger  et Rajesh Baghwan n’ont commis de faute.

Le Dr Boolell souligne aussi qu’il ne compte cependant pas rester en dehors du parlement pour une durée indéterminée. Il faut attendre l’évolution de l’affaire qui sera logée en Cour Supreme, dit-il.

Interrogé sur une éventuelle démission évoquée par Paul Bérenger, le Dr Boolell affirme que cette option n’a jamais été prise en considération par le PTr.