C’est ce qu’a fait ressortir hier Kailesh Jagutpal lors du press briefing du National Communication Committee.

Cette interdiction vise à briser la chaine de transmission, car les dentistes et les opticiens sont à risque,dit-il.

Il en va de même pour les opticiens. Toutefois, ces derniers peuvent tout de même fournir leur service de lunetier.

En cas d’urgence, il est recommandé de se rendre à l’hôpital.