Les fidèles, souligne-t-il, célèbrent la victoire de la vie sur la mort. En ce jour de fête, dans cette période difficile, le père Mongelard demande à tous ceux qui souffrent de garder espoir.

Il est aussi important, dit-il, que les Mauriciens restent solidaires envers les plus démunis.