Les examens NCE ont débuté hier dans des conditions très difficiles. Les parents sont inquiets avec la Covid-19 qui se propage de plus en plus. Et hier pour le premier jour des examens, cette crainte a été justifiée, avec des manquements à plusieurs niveaux, notamment concernant le transport et la distanciation sociale.

Interpellé à ce sujet hier sur Top FM, le porte-parole du National Communication Committee, le Dr. Zouberr Joomaye a soutenu que le gouvernement a pris la décision de maintenir les examens pour ne pas pénaliser les enfants.

Puis, le Dr Joomaye a été mis en présence des photos démontrant que la distanciation sociale n’est pas respectée dans certains collèges.

Article précédentCOVID-19 : 43 cas enregistrés lors de ces dernières 24 heures
Article suivantExpulsé hier du Parlement : ” Le standing orders me permet de faire un point of order mais le speaker a choisi l’affrontement ” martèle Patrick Assirvaden