Les examens du NCE démarrent demain et des milliers d’élèves devront se rendre dans leurs collèges respectifs. Cet exercice se déroule dans l’inquiétude que ce soit au niveau des élèves, parents et ‘invigilators’.

La situation sanitaire est-elle propice pour que ces examens se tiennent là maintenant ? Non répond le Dr. Vasantrao Gujadhur. Il affirme que cela mettrait les enfants à risque. ‘Ce n’est pas trop tard, vous pouvez toujours agir et renvoyer ces examens’, lance-t-il à la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Article précédentLa vaccination n’est pas la solution, mais il faut se faire vacciner !
Article suivantRenfloué, l’Ever Given a repris sa route hier soir, débloquant le canal de Suez