Ceux qui ne présentent aucun symptôme et dont l’état de santé est stable ont droit à un suivi régulier.

Quant aux patients dont l’état de santé est plus inquiétant, et qui présentent des syndromes respiratoires, il y a un protocole qui a été mis en place, précise la doctoresse Gaud.

Article précédentVaccin anti-covid : Aucun effet secondaire jusqu’à présent à Maurice
Article suivantVaccin anti-Covid : 24 000 doses d’AstraZeneca à travers la Covax Facility débarquent ce dimanche