Photo D'illustration

Joe Biden, Barack Obama, Elon Musk, Bill Gates, Jeff Bezos, ou encore Kim Kardashian, la liste des comptes Twitter de personnalités piratés en juillet dernier est plus qu’impressionnante. Cette série de hacks a beaucoup fait parler, d’autant qu’elle était en fait une arnaque au bitcoin qui a permis de récolter 117000 dollars en quelques minutes seulement.

À l’origine de cette escroquerie se trouvait Graham Ivan Clark, un jeune américain alors âgé de 17 ans. Pour réussir ce coup majeur, il est parvenu à convaincre un employé de Twitter qu’il travaillait pour le département des technologies et de l’information de l’entreprise. Il a ensuite pu accéder au portail de service client de la compagnie.

Un jeune homme loin d’être novice dans les arnaques

Quelques mois plus tard, Graham Ivan Clark vient de trouver un accord avec les procureurs. Il accepte de purger trois ans de prison, suivis de trois ans de probation. Selon le Tampa Bay Times, un journal local de Floride, l’adolescent bénéficie du fait qu’il était mineur au moment où il a commis ses actes et évite ainsi la peine minimale de dix ans requise pour de pareils faits.

Dans un communiqué, Andrew Warren, le procureur en charge de cette affaire a expliqué :

Graham Ivan Clark doit être tenu responsable de ce crime, et d’autres escrocs potentiels doivent comprendre quelles peuvent en être les conséquences. Dans ce cas, nous avons été en mesure de le sanctionner, tout en reconnaissant que notre objectif avec tout enfant, chaque fois que cela est possible, est de lui faire prendre conscience de ses actes, sans détruire son avenir.

D’autres dispositions plus spécifiques ont été prise vis à vis du jeune homme. Il ne peut utiliser d’ordinateur sans l’autorisation et la supervision de la police. Il est également tenu d’abandonner tous les mots de passe des comptes qu’il contrôle.

À noter que Graham Ivan Clark n’en était pas à son coup d’essai. Il aurait également par le passé participé à des arnaques sur Minecraft et participé à un piratage visant un homme d’affaires de Seattle.

(Source – Tampabay.com)