C’est ce qu’a révélé le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, face à la presse ce lundi.

Il a expliqué qu’une équipe de plongeurs est sur place pour vérifier si l’huile provient du bateau échoué. Des échantillons ont été prélevés aux fins d’analyse. Les résultats sont attendus sous peu.

Sudheer Maudhoo explique, par ailleurs que le pompage de l’hydrocarbure qui se trouve sur le navire de pêche reste la priorité des autorités. L’exercice sera assuré par la compagnie Polyeco et une équipe de la Mauritius Shipping Corporation Ltd.

Polyeco a aussi commencé à installer des booms autour du bateau.