Le Dr Kailesh Jagutpal l’a lui-même avoué. Les respirateurs médicaux au coût de Rs 90 millions sont défectueux. Des propos qui contredisent ce qu’il avait lui-même affirmé le 8 décembre dernier au Parlement. Sans oublier que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a présidé le High Level Committee, et qui prenait toutes les décisions durant le confinement concernant l’achat des équipements médicaux, avait défendu bec et ongles la compagnie espagnole en soutenant au Parlement que « We have to thank Pack & Blister’.

Eshan Juman, député du Parti travailliste, affirme que ceux qui ont participé à une telle décision devront répondre de leurs actes. Il intervenait dans Tempo la So hier.

Intervenant dans Tempo la So au téléphone hier, Me. Sanjeev Teeluckdharry a évoqué un possible délit de « conspiracy to defraud’, de la part du High Level Committee.