Appelé à la barre des témoins ce matin en cour de Moka, le directeur de la compagnie Bo Digital a révélé qu’il a rencontré Soopramanien Kistnen à deux reprises seulement.

La première fois, c’était début juin 2020 dans le bureau de Vinay Appanah à La Louise, Quatre Bornes. Soopramanien Kistnen, selon Deepak Bonomally était venu chercher du boulot auprès du directeur d’AV Techno World.

Le témoin a déclaré qu’à cette époque, il venait de décrocher un contrat du Central Electricity Board pour fournir et fixer des conteneurs. Après la réunion, il a donc approché Soopramanien Kistnen pour lui proposer du boulot.

Deepak Bonomally a indiqué qu’il a acheté six conteneurs auprès de la compagnie Neeteeselec. À une question de Me Azam Neerooa, Deepak Bonomally a indiqué qu’il a obtenu le contrat en avril 2020.

Le représentant du DPP lui a alors demandé comment il avait su que la compagnie de Neeta Nuckched pouvait fournir ces conteneurs alors qu’elle venait tout juste d’être incorporée.

Deepak Bonomally a répondu que c’est grâce à son fournisseur de services, Ashvind Poonyth, qu’il a eu cette information. L’épouse de ce dernier est l’une des directrices de la compagnie.

Deepak Bonomally a précisé qu’il a fait un virement bancaire de Rs 600 000 à Neeteeselec pour l’achat de six conteneurs.

Me Azam Neerooa a aussi demandé à Deepak Bonomally pourquoi il avait besoin de l’aide de Soopramanien Kistnen. « Kistnen est un contracteur. Il devait s’occuper de la fondation sur laquelle poser ces conteneurs », a indiqué Deepak Bonomally.

Leur deuxième rencontre a eu lieu le 8 juin 2020 à La Louise toujours. C’était pour payer l’agent du MSM.

Deepak Bonomally dit lui avoir remis entre Rs 300 000 et Rs 325 000, dont une avance de Rs 225 000 à travers un chèque à son nom.

Il affirme que Kistnen n’a jamais effectué le travail.

Mais a-t-il touché le chèque ? À cette question de Me Neerooa, Deepak Bonomally a indiqué qu’il n’a pas vérifié.