Le représentant du bureau du DPP a attiré l’attention de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth sur le fait que l’avocat de Deepak Bonomally faisait discrètement signe à son client de répondre ou pas à certaines questions de Me Rouben Mooroongapillay.

Me Azam Neerooa a demandé à la magistrate de prendre les dispositions nécessaires pour que les images des caméras CCTV soient sauvegardées. La magistrate a donc levé momentanément la séance. Elle se prononcera sur cette affaire demain.

À sa sortie du tribunal, l’homme de loi Ganessen Mooneesawmy s’est refusé à tout commentaire.