L’ancien ministre a fait comprendre qu’il ne compte pas intégrer un parti de l’opposition. Toutefois, il compte bien collaborer avec eux. Il a ainsi souligné qu’il veut expliquer à la population, à la société civile, aux jeunes, entre autres, son projet de société.

Cela tout en observant l’évolution de la politique dans le pays dit Nando Bodha qui a animé une conférence de presse à Port-Louis.

Il ajoute que les politiciens sont en retard à Maurice par rapport à l’attente des Mauriciens de la classe politique.