Le ministre de la Santé affirme que les bonnes spécifications ont été envoyées à la firme Pack and Blister. Cela concerne l’achat de 50 respirateurs médicaux sous la procédure d’urgence pendant le confinement. Il ajoute qu’il fallait attendre l’arrivée de ces respirateurs pour savoir si le fournisseur avait bien respecté les spécifications mentionnées lors de la commande.

Mais une fois l’inspection faite par des techniciens du ministère de la Santé, il s’est avéré que le fournisseur n’a pas respecté ce qui a été commandé. Selon lui, la firme espagnole a demandé à ce que le gouvernement envoie un médecin et un technicien pour leur expliquer comment faire fonctionner ces respirateurs. Proposition déclinée par les autorités, affirme-t-il.

Il était hier face à la presse concernant la Covid-19 dans l’île ainsi que la campagne de vaccination.