” Tonton David est né à La Réunion le 12 octobre 1967, il y est très souvent revenu, en vacances ou pour des concerts. D’ailleurs le chanteur était aussi très populaire à Maurice surtout dans les années 90. Il a visité notre ile a quelques reprises, ou ses concerts ont toujours été un succès.

Avec « Peuples du monde », « Chacun sa route », « Sûr et certain ». « Ma number One », Tonton David a popularisé le reggae en français. Il est décédé à Metz alors qu’il s’apprêtait à enregistrer un nouveau disque.

De son vrai nom David Grammont, le chanteur avait popularisé le raggamuffin en 1990 avec son morceau Peuples du monde, parodié par le trio comique Les Inconnus et dont beaucoup ont encore l’amorce en tête : « Issu d’un peuple qui a beaucoup souffert/Issu d’un peuple qui ne veut plus souffrir ». Les images du clip, réalisé alors par le jeune Mathieu Kassovitz, restent toujours d’actualité et emblématiques de la jeunesse des banlieues, dont il s’était fait le porte-voix. Dans cette vidéo, le grand rasta y fuyait un contrôle de police à La Défense pendant que ses copains graffiti-artistes peignaient un mur à la bombe aérosol. Le titre était extrait de la première compilation de rap français, Rapattitude . Après des titres engagés comme Sûr et certain (contre le Front national) et le tendre My Number One, extraits d’Allez leur dire , Tonton David a remporté un énorme succès avec la chanson Chacun sa route, chantée aux côtés de Geoffrey Oryema et de Manu Katché pour la bande originale du film Un Indien dans la Ville. Il est accompagné à la basse de son coauteur Yovo M’Bouéké et de Tyrone Downie, compagnon de Bob Marley, aux claviers.C’est tout un pan du reggae et du hip-hop hexagonal qui disparaît avec la mort soudaine de Tonton David…….