Ce jeune de 29 ans, qui serait accro à la drogue synthétique, aurait avoué son crime après que la police a découvert des traces de sang à son domicile, à St Pierre mardi soir. Interpellé, puis interrogé par la police, il a fini par cracher le morceau. Après avoir conduit la police sur d’autres sites, Altaaf Futloo a finalement indiqué aux enquêteurs que Le corps de sa mère, Ameena Futloo âgée de 56 ans, se trouvait sur un terrain en friche, à Côte-d’Or.

Il nous revient que le suspect avait signalé la disparition de sa mère lundi dernier à la police.