Décision du Conseil des ministres hier. L’objectif est d’adresser le problème de mauvaise utilisation et d’abus des réseaux sociaux. Ainsi, l’ICT Act sera amendée après des consultations avec les protagonistes et le public en général.