Sulaiman Patel
Sulaiman Patel

Ils sont nombreux a me demander de commenter le meeting des Avengers, les révélations et la grandguignolesque, grotesque, tragicomique declaration d’un vaudevillesque personnage sur la paix dans le pays et les mises en garde contre des Divisions ainsi que celle de l’autre ubuesque et sa tirade sur son capitaine de carnaval a une cérémonie commémorant l’abolition de l’esclavage. Ah j’oubliais le sieur Varma qui a tant fait rigoler le pays.
Chaque mauricien de cette immense majorité qui souhaite un assainissement de la politique a deja fait seso analyses et tiré ses conclusions. Laissons donc décanter. On y reviendra. Mais une chose est certaine : le concept d’un nouveau mode de penser s’est installé.
Il est bien sur lié a ce phénomène de corruption, a la facon des gouvernants de l’eriger en systeme dans un contexte financiero-casteiste.
Ils sont convaincus de l’élargissement de leur sphère d’influence aux diferentes couches sociales.

Les strateges d’Angus, de La Caverne et du Temple du Soleil, sont trop vieille mules qui se frottent entre elles, pour saisir le volcan qui gronde.

Une révolte se dessine. Des changements structurels des classes moyennes et ouvrières se donnent des droits nouveaux. Une bourgeoisie audacieuse ainsi qu’une nouvelle intelligentsia se permettent d’oser de nouveaux souffles, alors que trop longtemps calées dans le confort de leur pensée traditionnelle calquée sur une certaine peur.

Se rend on compte qu’un travail collectif pour un nouveau mode de raisonnement se fait ??
A vieille mule, frein doré. Mais en face, ilsne savent meme pas comment parer leur marchandises perverses pour les vendre.

Eh oui. L’âne frotte L’âne !

Alord qu’après les dernières elections, Angus, La Caverne et Le Temple du Soleil etaient convaincus que tout étaient bien ficelés et qu’il ne s’agissait pour le bon peuple que se laisser couiner.
Mais voila que ca craque de partout.
Le mauricien ne s’est pas encore tout a fait réveillé.
Des mauriciens le sont !

Si des anecdotes cocasses frappent les esprits. Si ce qui pourrait paraître absurde et aberrant relativement a des pratiques corruptives et des strategies pour une domination casteiste et dynastique, jalonnent les conversations et les reseaux sociaux, dans la jungle delirante des dessous de la politique, émergent meurtres, assassinats, protection money et rackets de toutes sortes.
Et on découvre que les noirs desseins occultes est de concocter un État institutionnel plus fort qur la société.

Il y a quelque temps, jecrivais déjà que cetait le grand dessein de Dagda voulant rayonner dans sa magnificence depuis qu’il avait créé son mouvement sectaire.
Mais le Ramgoolam de l’époque, Premier ministre, dans des entrelignes calculées et dans le ton le style et la démarche sonna le glas de la tentation du Grand Dagda. Ce qui le rendit furax et revenchard jamais !

Dorénavant sur son trône de La Caverne, il rêve dinstitutionaliser le fils.
Ce dernier, un capitaine a la Wakasio toujours en fête, avlec un euphorisme en décalage avec l’évolution sur le terrain, une arrogance-visière occultant mirettes et intelligence tres moyenne, tente , de machiner, avec srs marins, Le Reduit et une partie du Secteur Privé un appareil d’état capable d’empêcher la crystallisation de groupes susceptibles de contrebalancer la direction de la machine politique gouvernante.
Un vieux reve seduisant pour les onirismes dynastiques de Dagda. Sur le dos du bon peuple. Dur l’échine de la démocratie.

Un arsenal de mesures aurait été prévu pout que les détenteurs du pouvoir ne soient plus gènes par l’organisation de tout groupe capable de résister a l’institution de ce genre d’appareil d’état.
Des gouvernements etrangers soupçonnent cette “tentation”.
Le peuple l’a flaire !
D’ailleurs on commence a embrayer le mécanisme social et politique qui permettra de tuer a jamais toute velléité totalitaire dans une Ile Maurice qui n’a jamais su souffrir des penchants de totalitarisme.
Il faut en finir une fois pour toutes avec ces conspirations, les persecutions policières et autres déguisées, les tentations d’être a la fois accusateur et juge, des purges sous déguisement legal a chaque fois que le régime et les maitres de l’appareil d’etat les trouve commode. Sans parler de l’utilisation d’institution pour eliminer des cibles gênantes.
Il existe une atmosphère lourde de pouvoir absolu.
L’Ile Maurice a besoin d’examples que notre morale a tendance a privilégier, a honorer et a célébrer.
Ces plates-formes de contestations sont des bouffées d’oxygène dans une démocratie. Il dagit d’encourager leur permanence leur mobilisation dans la contestation, la dedobeissance civile. La transgression.

Sulaiman Patel


* The views and opinions expressed in this article or blog are those of the authors and do not necessarily represent the official policy of Top Fm, and affiliates of the group.

* Les positions et opinions exprimées dans cet article ou ce blog sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement la politique officielle de Top Fm et des affiliés du groupe.