Le négociateur du Joint Negotiating Panel (JNP) qui était face à la presse hier n’a pas mâché ses mots à l’encontre du ministre des Finances, Renganaden Padayachy.  Il déplore le fait que 5 % ont été déduits des salaires de base des employés de l’industrie sucrière pour le mois de janvier 2021 afin de créditer le Sugar Industry Pension Fund (SIPF).

Ashok Subron condamne cette décision du ministre Padayachy prise sans l’accord des employés et sans consultation avec les syndicats. Un acte qu’il qualifie d’extorsion.

Une lettre a été adressée au ministre du Travail, Sudesh Callichurn concernant le prélèvement de 5 %, jugé arbitraire par les syndicalistes de la JNP. Ces derniers réclament le gel de ce plan de contribution ainsi que le remboursement immédiat des déductions déjà effectuées, soutient Ashok Sobrun.