Le responsable du Police Press Office demande à la journaliste de porter plainte afin que la police puisse enquêter.

Des individus venus soutenir le ministre Yogida Sawmynaden, hier lors de sa comparution en cour, ont bousculé une journaliste. Ils ne voulaient pas qu’elle les filme.

Sollicité, le responsable du Police Press Office dit ne pas être au courant de cet incident. Il souligne que la journaliste devait savoir si elle avait le droit de filmer ces personnes.