Le responsable du Police Press Office affirme qu’il est complètement faux d’alléguer que les citoyens venus soutenir la famille Kistnen n’avaient pas le droit de circuler, alors que les individus venus soutenir le ministre marchaient librement devant la New Court House.

Il souligne qu’il n’y a pas eu d’affrontement et que la police n’a pas eu à intervenir.