Les prochains jours s’annoncent décisifs pour le ministre du Commerce. Il est actuellement visé par deux enquêtes, l’une menée par le CCID et l’autre par l’Icac. À la base, les deux investigations sont basées sur les allégations de Simla Kistnen pour emploi fictif.

Il nous revient que la convocation de Yogida Sawmynaden dans les locaux des Casernes centrales et au siège de l’Icac, afin de donner sa version, ne serait qu’une question de jours.

Selon Me Rouben Mooroongapillay, l’enquête des hommes du DCP Jangi porte sur le volet escroquerie alors que les limiers de l’Icac s’intéressent à l’aspect corruption.

Simla Kistnen reproche au ministre du Commerce de l’avoir inscrite comme son Constituency Clerk à son insu et qu’elle n’a jamais touché un seul sou du salaire mensuel de Rs 15 000 associé à ce poste.