L’activiste sociale critique sévèrement la décision de la police de restreindre l’accès à la New Court House demain. Cela en vue de la comparution du ministre du Commerce pour une Private Prosecution logée contre lui par l’épouse de Soopramanien Kistnen pour une affaire d’emploi fictif.

Bruneau Laurette trouve anormal qu’un ministre de la République ait autant de privilège pour une comparution en cour. Bruneau Laurette fait comprendre qu’avec ou  sans la présence de la police, demain, il sera bel et bien présent à Port-Louis et ce malgré les restrictions et dispositions qui seront mises en place par les forces de l’ordre.

Article précédentAccès interdit au public lors de la comparution de Yogida Sawmynaden : ‘kot l’ordre vini’, s’insurge Me. Rama Valayden
Article suivantRestrictions aux abords de la cour lors de la comparution de Yogida Sawmynaden : ‘une mesure pour la sécurité du public en général’, affirme l’inspecteur Coothen