Après leur rencontre aux Casernes centrales avec le commissaire de police hier, Rama Valayden s’est contenté de dire que plusieurs sujets confidentiels ont été évoqués. Il n’a toutefois pas souhaité révéler la teneur des discussions.

Il a néanmoins expliqué que le panel a adressé trois requêtes au numéro 1 de la police.

D’abord, les hommes de loi de la famille Kistnen souhaitent la nomination d’un consultant pour aller récupérer des images du Safe City Command Centre.

Puis, ils demandent la nomination d’un consultant pour recueillir, depuis le serveur de Mauritius Telecom, les données des téléphones de Soopramanien Kistnen.

Enfin, ils souhaitent l’institution d’une récompense publique afin d’encourager les personnes qui ont des informations à parler.

À noter que les hommes de loi Sanjeev Teeluckdharry, Roshi Bhadain, Rouben Mooroongapillay et Anoop Goodary, entre autres, étaient aussi présents à cette réunion.

Article précédentBraquage à la Western Union de Beau Bassin hier : Un butin de plus d’un million de roupies emporté
Article suivantRecette : Calamar Aigre doux