À l’appel de l’affaire ce matin devant la magistrate Shefali Arekion Ganoo, la représentante du bureau du DPP, Me Kesri Soochit a déposé une lettre reçue du leader du PMSD Xavier-Luc Duval.

La lettre soutenait que Xavier-Luc Duval ne souhaite pas aller de l’avant avec cette affaire. Le bureau du DPP a ainsi informé la cour qu’il va abandonner les poursuites contre l’ancien minsitre Showkutally Soodhun.

Pour rappel, l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Terres et du Logement été accusé d’avoir proféré des menaces de mort contre l’ancien leader de l’opposition Xavier-Luc Duval en juillet 2017. Il est poursuivi pour outrage envers un membre de l’Assemblée nationale, en vertu de l’article 156(1) du Code pénal.

Article précédentÀ Rivière-du-Rempart : un homme menace d’égorger son fils de 7 ans
Article suivantLa popularité de Netflix se confirme, malgré la concurrence