Le leader de l’opposition a animé une conférence de presse devant le portail du bâtiment abritant le Parlement.

Le Dr Arvin Boolell n’a pas mâché ses mots à l’égard de Sooroojdev Phokeer, qu’il accuse de partialité.

Pour rappel, après son expulsion lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre, le leader de l’opposition a été named par le Speaker.

Après quoi, une motion a été votée pour qu’il soit suspendu les deux prochaines séances.