C’est ce qu’affirme l’inspecteur Shiva Coothen, responsable de la cellule de communication de la police.

Cette interdiction sera applicable jusqu’au dimanche 22 novembre, soit le jour du décompte des voix.

Cette mesure fait suite à l’article 101 de l’Excise Regulation de 1994. Toute personne qui enfreint cette loi, sera passible d’une amende n’excédant pas Rs 50,000 et une peine d’emprisonnement n’excédant pas 2 ans, fait ressortir l’inspecteur Coothen…

Quelque 9 000 policiers seront déployés le jour des élections villageoises pour assurer la sécurité du public, souligne l’inspecteur Coothen.