Depuis hier 18 h, les candidats pour les villageoises n’ont plus le droit de poursuivre leur campagne.

Ainsi, les exercices de porte-à-porte et réunion nocturnes ne sont plus permis à la veille des élections villageoises qui se tiendront dimanche.

De plus, les banderoles et affiches se trouvant à 200 m des différents centres de votes devront être enlevées.